Si la création d’un site internet est un métier à part entière, c’est parce que cette élaboration fait appel à une certain nombre de compétences qui ne s’improvisent pas. Gestion de projet, ergonomie, design, développement, optimisation, mise en page, référencement, etc. sont autant d’aspect à ne pas négliger pour que votre site web sorte du lot.

Pour cela nous avons mis en place une méthodologie qui est maintenant bien rodée. En voici les phases-clefs :

1. L’ écoute de vos besoins

“Pour répondre le mieux possible à vos besoins, encore faut-il que nous les connaissions.”
Monsieur De La Palisse

Effectivement, si cette étape de briefing semble évidente, elle n’en est pas moins cruciale.

Qui êtes-vous ?

Quel est votre métier ?

Quel est votre marché ?

À qui va s’adresser votre site internet ?

Que voulez-vous dire/présenter aux internautes ?

Quelle image souhaitez-vous véhiculer à travers ce support ?

Etc.

La liste est longue et de ces réponses dépendront entièrement les options à envisager. Même si vous avez déjà bien réfléchi à ces différents aspects, notre expertise nous permettra d’être force de proposition et de vous conseiller au mieux.

2. Le zoning

Un mot anglo-saxon certes, mais il désigne un concept tout simple : la mise en page.

“On n’a qu’une seule chance de faire une bonne première impression.”
Monsieur De La Palisse (encore lui)

Quel que soit le type de site que nous réalisons, nous accordons toujours un soin tout particulier à l’aspect de la page d’accueil. Le taux de “zapping” est excessivement élevé quand nous surfons sur internet et bien souvent, les sites que nous visitons sont jugés en quelques secondes seulement. Il faut donc accrocher l’œil. Et vite. C’est pourquoi la hiérarchisation de l’information est primordiale. Ce qui est le plus important doit être vu au premier coup d’œil.

Dans ce but la première étape graphique se situe en amont du webdesign. Elle consiste à mettre en page très sommairement les différentes zones d’informations : c’est le zoning.

Première étape graphique dans la réalisation d'un site internet

La première version du zoning

Cette étape sert de brouillon à la mise en page finale

Deuxième version après retouches

Dans cette phase où le design et la couleur sont absents, ce qui compte c’est l’organisation des blocs principaux, la facilité d’accès à l’information. On jette aussi les bases de l’ergonomie (façon dont le site web et l’utilisateur vont interagir).

Une fois cette phase validée, on sort sa ceinture noire 4ème dan de PhotoShop et on attaque !

3. Le webdesign

Design de la page d’accueil

Le webdesign finalisé du site internet

Le design final du site web

C’est la phase de création graphique proprement dite. Ici, imagination et créativité sont les maîtres-mots. Le zoning validé servant de base, il reste à donner au site un look impactant, différenciant, qui devra séduire le visiteur et marquer les esprits. C’est un peu la carrosserie du site, alors on astique les chromes et on met on bon coup de polish pour que tout soit parfait. Aucun détail n’est laissé au hasard…

Design des page de contenu

Les pages du site web sont ensuite déclinées

Les pages du site web sont ensuite déclinées

Il est maintenant temps de décliner le graphisme pour les autres pages du site. L’ensemble doit être cohérent afin que chaque page s’intègre parfaitement à l’ensemble. Le fil conducteur étant de rester dans les lignes définies de la charte graphique du site.

4. La conception technique

Le passage de la maquette graphique au site internet réel se fait en 3 étapes qui sont souvent menées plus ou moins parallèlement :

La partie technique de la création d'un site internet

  1. L’intégration graphique
    En clair, il s’agit de la transformation des images de maquette en blocs au format web (xhtml + CSS + JavaScript + etc.). Au final on obtient un site prêt à être affiché sur le web. S’il s’agissait de la construction d’une voiture, on aurait déjà presque tout : la carrosserie rutilante, les roues, les rétroviseurs, l’autoradio, les jantes en alu’, bref tout ce qu’il faut sauf… le moteur (excusez du peu !)
  2. Le développement
    Avouez qu’une voiture sans moteur perd beaucoup de son intérêt.  La “motorisation” du site web se fait grâce à un logiciel spécifique : le CMS (Content Management System). C’est lui qui va permettre l’affichage, la création, l’organisation des pages, des rubriques, du contenu sous forme de texte, d’images, documents, etc. Sa mise en fonction constitue donc la seconde phase de développement d’un site internet et permettra au webmaster d’être complètement autonome.

  3. La phase de test
    Le site est testé sous toutes les coutures, on le pousse dans ses derniers retranchements pour s’assurer que tout fonctionne correctement. Affichage sous différents navigateurs, interactivité, formulaires, temps de réaction, montée en charge, etc.
    Monteriez-vous dans une voiture dont personne n’a jamais testé les freins ?

5. La saisie du contenu

Bon, notre site est maintenant opérationnel… enfin, à un détail près : il ne comporte aucun contenu !
Pour continuer sur la métaphore automobile, on peut maintenant dire qu’il ne nous manque plus que le carburant.
Rubriques, sous-rubriques, pages, actualités, images, vidéos, documents à télécharger, etc. C’est à vous de vous exprimer et de décider ce que vous allez dire sur votre site. La manière de communiquer les informations est également extrêmement importante : on ne s’adresse pas au grand public exactement de la même façon qu’à la presse, à des prospects ou à des investisseurs.
Cette étape de rédaction constitue en général un travail assez conséquent, et ne doit donc en aucun cas être prise à la légère. Tout site internet, toute boutique en ligne doit reposer sur une arborescence (hiérarchie des pages entre elles) solide et bien équilibrée.

Pour aller plus loin

Optimisez les images de vos pages web

 

Quelques conseils de rédaction de vos pages

6. La mise en ligne

C’est la dernière ligne droite, on transfère tous les éléments qui constituent le site depuis le serveur de test vers son emplacement définitif. Quelques ultimes dernières vérifications et c’est bon : un nouveau site vient de voir le jour sur le World Wide Web !